La force – Conversation

Comment from jérôme
Time: 30 septembre 2012, 11:46

Hello Rom. Je viens de découvrir dans un ouvrage sur l’Auvergne romane que « Samson » signifie soleil. Vérification faite, c’est bien le cas.
Par exemple, voici ce que dit Wiki : Depuis la vocalisation de la Bible hébraïque au IXe siècle, Chimchon (en hébreu : שִׁמְשׁוֹן, de la racine Chemech qui signifie « petit soleil ») .
(et il se « trouve » aussi, bien sûr, que le Soleil est une carte du Tarot.)
bonnes pensées à toi ^^

Comment from Rom
Time: 1 octobre 2012, 10:26

Ben voilà ! Exactement, le genre de pistes que Le Tarot nous invite à suivre. On devrait maintenant pouvoir trouver un symbolisme solaire dans cette lame. Il va falloir que je me relise…

Comment from Rom
Time: 2 octobre 2012, 13:24

Bon, alors je viens de relire au complet mon article sur La Force.(http://tarotchoco.quebecblogue.com/l%e2%80%99axe-ix-xi-l%e2%80%99hermite-%e2%80%93-la-force/) Il est indéniable que cet Arcane est une représentation classique, en surface, de Samson et de son lion. Samson donc… Tout un programme dans ce nom, si on emprunte la piste solaire proposée par Jérôme. Cher(e)s amis, je vous invite à vous pencher sur ce nom de Samson afin d’y découvrir des éléments solaires. En profondeur, vous y trouverez non pas un, ni deux mais bien trois allusions au soleil. Et nous nous retrouvons à nouveau en pleine Ancienne Égypte !

Comment from Rom
Time: 5 octobre 2012, 11:39

Donc, en surface, Samson veut dire soleil. C’est Jérôme qui nous l’apprend. En profondeur maintenant… Il y a deux S dans ce nom, deux 19 ou XIX, Le soleil. Ce ne serait pas significatif si… si… si ! Enlevez ces deux S. Que reste-t-il ? La piste égyptienne se confirme !

Comment from jerome
Time: 11 octobre 2012, 16:03

wao!!! incroyable, Rom !! le dieu solaire égyptien !!
Par ailleurs, en arabe « Soleil » se dit « Shams » (prononcer « Shèms »), ce qui est évidemment la même racine que Samson. L’arabe est bien sûr la base de la langue de l’égypte.

Comment from Rom
Time: 11 octobre 2012, 19:21

Ouais, mec, comme tu dit. Amon, aussi dit Amon-Ra et Ra tout court. RA(19…). Codage formidable ! Heureusement que j’ai ce blogue, et ses visiteurs-trices. Nous n’avons pas fini d’extirper toute la substantifique moelle du Tarot. Autre chose à dire sur Samson, La force, XI ? Tu nous résumes ça, Jérome ? C’est ta découverte. Ensuite, on passe à XVI. Une partie de la compréhension de La Maison-Dieu passe par l’examen du concept de Béthel. Rien de moins. Relire le chapitre XVI !

Comment from jérôme
Time: 12 octobre 2012, 20:29

OK Rom !
Un dernier mot sur Samson, à propos de l’oeil (puisque tu as montré, dans l’oeil du lion, l’oeil d’Horus).
« Donne-moi des forces encore cette fois, ô Dieu, et que, d’un seul coup, je me venge des Philistins pour un seul de mes deux yeux… » ce sont les dernières paroles de Samson qui, aveuglé et humilié par les Philistins, détruit les colonnes du temple sous lequel il se trouve, provoquant ainsi sa mort et celle de ses ennemis.
Il y a peut-être ici une symbolique, dans la mesure montrée par Samson, grand colérique (ou ex-colérique), qui ne « demande » pourtant (colère et lion domptés ?) qu’à venger un seul de ses deux yeux….?
Je me mets peut-être complètement le doigt dans… l’oeil, c’était juste pour rappeler ces dernières paroles de Samson, en rapport avec l’oeil.


Publié dans Le code secret du Tarot - Le site de Rom | Laisser un commentaire

XV I- La maison-Dieu

Extrait de mon texte sur XVI:   »Dans le récit de la Genèse, Jacob se réveille un bon matin en un lieu où il a posé une pierre. Il nomme ce lieu Béthel car il a eu une vision :

Genèse, 28 : 17

(…) Que ce lieu est redoutable ! Il n’est autre que la maison de Dieu, c’est la porte du ciel.

C’est que dans son sommeil, il a rêvé que de la pierre posée sur le sol et qu’il utilise comme oreiller a jailli une échelle, la fameuse Échelle de Jacob. Le sommet en touche le ciel et des anges y montent et en descendent. Il s’empresse de rebaptiser le lieu et d’oindre d’huile la fameuse pierre, de l’ériger en stèle. Bethel, comme bétyle, signifie maison de dieu.

Grâce à un mouvement étymologique spectaculaire, nous allons constater que notre maison de Dieu en pierre se transforme. Le dictionnaire des symboles nous informe en effet à l’entrée Pain «qu’il est de tradition que Beith-el, la maison de Dieu, qui est la pierre dressée de Jacob, soit devenue la Beith-lehem, la maison du pain. La maison de pierre est transformée en pain, c’est-à-dire la présence symbolique de Dieu en présence substantielle, en nourriture spirituelle (…)».

Dans l’Évangile (Matthieu, 4 : 3) les pierres se transforment en pain. Constatons maintenant ce qui suit.Ces deux pierres sont effectivement représentées comme des pains. La «(…) notion d’accomplissement du Grand Œuvre s’applique exactement à la pierre philosophale, d’ailleurs quelquefois prise comme symbole du Christ. Elle est le pain du Seigneur (…)».

Extrait de ce site instructif :  »(…) nous découvrons que c’était une pierre phalliquesur laquelle de l’huile était versée. C’est un rituel sexuel très ancien pratiqué par les païens de l’ancien monde. (…)

Clarke a écrit que placer les pierres consacrées et verser de l’huile sur elles, comme Jacob la fait, était « très courant à différents endroits et époques… Theophrastus remarqua que cela est une caractéristique forte de l’homme superstitieux: ‘Passant par les pierres phalliques dans les rues, il prit sa fiole d’huile et il la versa sur elles: et s’étant agenouillé, et fait ses adorations, il s’en alla.’

En Grèce, les pierres arrangées sur le côté des routes pour honorer le dieu Hermes étaient oints par de l’huile par les voyageurs qui passaient par là. De cette pratique les pierres sont venues à être appelées « Hermes » par les Grecs et les Romains. Parmi certaines tribus, la pratique était de verser de l’huile sur le phallus d’une image, une idée représentée par un dessin de Priapus. Le dessin est basé sur l’original de la statue du premier siècle désormais au Musée National de Naples.

Certains voient un parallèle entre la coutume de oindre le sommet des piliers et celle de verser de l’huile sur la tête des Rois (…).

 

Ce qui est intéressant pour notre propos, c’est que cette tour qui nous est présentée en XVI est… Mais lisons ce que j’ai déjà écrit à ce propos.  »De même qu’avec l’Arcane Le bateleur, Suger a voulu mettre en évidence l’association de deniers avec la semence dans cet Arcane qui met en scène une tour, le symbole phallique par excellence. Pour être bien certain que l’analogie ne nous échappe point, il se permet d’inscrire dans cette tour trois fenêtres qui dessinent un phallus stylisé. »

Pour bien faire, on devrait se mettre à la recherche de symbolique vaginale dans cette lame, et dans le reste du Tarot. Il me semble que j’ai déjà signalé quelque chose à ce sujet en XXI.


Publié dans Le code secret du Tarot - Le site de Rom | 6 commentaires

La force

La force

La force

Disons tout de suite que le programme iconographique de cette lame est tout ce qu’il y a de classique. Il s’agit bien sûr d’une variation sur le thème du juge Samson terrassant un lion. Notons que le nom de Samson se décode 11. Onze cent sicles d’argent furent payés à Dalila par les Phillistins pour s’assurer qu’elle trahisse son amant. Samson est né à Coréa et il est mort enseveli sous les ruines du temple de Dagon à Gaza. Entre les deux, sa plus grande victoire aura lieu à Lehi où il terrasse mille hommes en les frappant avec une mâchoire d’âne. Le nom Lehi signifie justement mâchoire. (…)

Samson - Cathédrale de Chartres


Publié dans Le code secret du Tarot - Le site de Rom | 10 commentaires

La tradition…

barbq

Chaque été, l’équipe de Tarotchoco choisit deux luminaires de la Tarosphère et les installe sur son gril. Cette année, MM. Laurent Édouard et Phillipe Camoin se partagent la sauce Bar-B-Q.

Laurent Édouard se définit sur son site comme militant ! Il a probablement pris cette idée en visitant Tarotchoco cette année.  Nous assumerons donc une partie du blâme. Laurent Édouard, tu peux faire mieux que plagier les adultes. Grandis un peu ! Ta fanfaronnade actuelle est une insulte envers ceux qui donnent littéralement leur vie pour les causes auxquelles ils croient.

Phillipe Camoin de son côté endosse l’habit de majordomme et bannit toute dissension de son forum. Frustration quand tu nous tient… Aucun éditeur n’a répondu à son appel. Ses huit livres dorment sur le disque dur de ce marchand qui aurait voulu être… n’importe quoi d’autre.

L’un comme l’autre ont un point en commun, celui d’être passé maîtres dans l’art de vous soulager du poids de vos euros.


Publié dans Actualités | 5 commentaires

Un nouveau jeu de Tarot de Marseille

accueil-tarot-de-nicolas-conver


Publié dans Actualités | 3 commentaires