Un nouveau jeu de Tarot de Marseille

accueil-tarot-de-nicolas-conver








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



3 réponses à Un nouveau jeu de Tarot de Marseille

  1. Rom dit :

    Montréal 22 ° C, humidité relative 83% !

  2. Bonjour les Cousins!

    Ici Le Marseillais qui comme bien des habitants de cette ville n’est pas natif du coin mais bon disons que j’ai la double nationalité à présent: Franco-Marseillais donc. Depuis le temps…. 30 ans dans cette ville.

    Et voici donc encore une nouvelle version du Tarot de Nicolas Conver: Une de plus et je me demande bien pourquoi les artistes et autres amateurs de tarot commerçants, continue à se concentrer sur ce tarot alors que d’autres Tarot dit de Marseille existent qui sont soit mieux gravés, soit mieux coloriés ou même les deux en même temps.
    C’est cela la célébrité: Cela fait perdre tout sens critique ou esthétique au quidam moyen qui faute de curiosité passe à coté de bien des choses intéressantes.
    Je n’ai pas eu cette version en main et donc je ne peut l’évaluer (dans tout les sens du terme).
    Le lifting des visages est son point particulier et à l’ère du Botox et autres miracles chirurgicaux, ce jeu est moderne sur ce point.
    Il est vrai que la gravure du Conver était imparfaite et en ce sens c’est un progrès visuel.
    J’attends plus encore de nos artistes commerçants (ce terme n’est pas une critique mais un état de fait) et en l’occurrence, l’auteur de cette version promet plus que ce qu’il n’offre pour l’instant: Question de rentabilité et cout de production vraisemblablement.
    La vie est chère quand on veut vivre du tarot…

    A suivre donc.

    Marseille 34 ° C 40 % d’humidité (et souvent moins).

    YLM

    • Rom dit :

      Mon cher Marseillais, ce serait bien que tu nous dégotte des scans des moules en bois de poirier du Tarot de Marseille de Nicolas Conver qui est au Vieux Musée de Marseille dans la sallle Camoin. C’est vraiment là que se trouve le … Ground Zero de la Tarotsphère !

Répondre à Rom Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *