ENIGMA – L’inscription codée du Deux de Denier

The inscription on the Two of Coins is coded. Anyone care to try to solve it ? With the Conver code, first cipher (A, C, E, H, I, L, M, O, P, R, T, V and X). NAS CONVER 1760. How do you interpret the result ?  Avec le code majeur, on arrive à un résultat qui explique pourquoi Nicolas Conver a utilisé une abréviation pour son prénom. Nous avons donc : NAS CONVER 1760. Qu’est-ce que ça donne ? Quelles conclusions peut-on tirer de ce résultat ?








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Enigma, TAROTLEAKS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



6 réponses à ENIGMA – L’inscription codée du Deux de Denier

  1. Rom dit :

    Vraiment. Tu as raison de dire que L’empereup/L’empereur porte un U et non un V. Cependant, pour les fins du décodage, on doit lire ce U comme un V. C’est un  »leap of faith », une sorte d’acte de foi du décodeur, que l’on fait ici. À noter, qu’il est intéressant de noter que Suger introduise le U dans son Tarot. À l’époque, le U n’est qu’une lettre complémentaire. Le V est utilisé pour le U et le V, indifféremment.
    Dans le cas de L’empereup, ca prenait absolument un U. Suger tient un compte précis de chaque lettre utilisée. (Je t’invite à le faire !) Mais, à nouveau, on décode comme V.
    Ton P1 est à la fois un P et un R. Encore une fois il y a une raison à celà. Suger a besoin d’un nombre x de P et d’un nombre x de R…

  2. jerome dit :

    Tiens, il me vient à l’esprit que pour L’EMPEREUPı =111, il manque au total la petite barre qui suit le P… puiqu’il est bien écrit  » Pı » , pas vrai ? si cette barre est un 1, alors elle vaut… 1, et on a L’EMPEREUP ı (encode majeur + mineur) = 111 + 1 = 112 = 4 (c’est à dire IV).

  3. jerome dit :

    Vraiment, Rom ? Pourtant, autant sur le Conver il est en effet écrit LA MAISON DIEV et L’AMOVREVX, LA ROVE DE FORTVNE – donc bel et bien des V en place de U,

    autant c’est bien LE PENDU et l’EMPEREUP, LA JUSTICE et LA LUNE : des U bien tracés.

    Penses-tu cependant qu’il faut considérer tous ces U comme des V?

  4. Rom dit :

    Ouais, un autre 78. Qu’en dis-tu ? Focus Jérome, focus ! (En passant, la solution pour l’Arcane IV, L’emperevp, c’est 112…)

  5. jerome dit :

    Puisqu’on est dans les chiffres, aujourd’hui est le 222ème anniversaire de la Révolution Française (14 juillet I789 / 2011 – 1789 = 222)

    111 (NAS CONVER ou L’EMPEREUP ) est la moitié de 222, qui est le tiers de 666

    Nicolas, d’ailleurs, est le nom du dernier Empereur de Russie (Nicolas II), débouté lui aussi par une révolution (I917).

  6. jerome dit :

    NAS CONVER I760
    en code majeur on garde A C O V E R 1 7 6 0
    ACOVER donne 64
    1 + 7 + 6 + 0 donne 14
    le total est 78 qui est .. euh …

    à noter que NAS CONVER, en majeur plus mineur, donne le même total que L’EMPEREUP, c’est à dire 111.

Répondre à jerome Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *