Enigma – Le monde (Mis à jour)

Il y a un symbole de l’Antéchrist dissimilé dans cette lame. Un indice, il faut regarder du côté de l’aigle. Que tient-il dans ses serres ? L’image qui suit, la toile de Da Vinci signalée par Vivi, participe du même symbolisme, celui de l’aigle négatif ou aigle gauche.

Allegorie_0020_de_0020_l_0027_aigle_0020_et_0020_du_0020_Loup_0020_OK

Et voila le jeune homme dans les serres du monstre. On distingue nettement sa coiffe, sa bouche, la fente de son oeil gauche fermé et l’arête du nez entre les yeux.  Le voyez-vous maintenant ? Je vous suggère aussi de lire la fin de  l’article sur Aigle dans le Dictionnaire des symboles…

Lemondebicamoinrapace

Ginette a remarqué ce qui suit. Un 666 sous le saint, dissimulé dans un nuage ! J’en ai parlé dans le chapitre sur Le monde :  »Le neuf de surface a de l’épaisseur. On le voit de face et de côté. On peut supposer que ceux qui se cachent derrière lui sont de la même étoffe. Nous aurions donc trois neufs en comptant les six plis qui forment comme la base d’une chaire à l’ange. Si on applique la règle du symbolisme à l’envers qui est particulière à cet Arcane, ce n’est plus un triple neuf qui s’affiche ainsi de façon occulte mais un triple six. 666, le nombre de la Bête dans l’Apocalypse. »

Un autre petit commentaire… La danseuse a les jambes croisées en signe de retournement, comme au Pendu. Ces jambes croisées sont également un rappel de la croix du Christ. C’est bien Lui qui est illustré ici, entre autres !

ÉNIGME RÉSOLUE. VOIR LES COMMENTAIRES.








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Enigma. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



6 réponses à Enigma – Le monde (Mis à jour)

  1. vivi dit :

    Ah, voila, je sais, c’est un Archonte

    http://www.metahistory.org/images/CocoDeMerGM.jpg

    :razz:

  2. jerome dit :

    … suis pas trop convaincu par le visage à l’envers, mais le lien ci-dessous propose une image allant dans ce sens (le visage est vu nettement d’en dessous du menton) :
    http://www.casimages.com/img.php?i=110603050027777138261635.gif

    Si l’aigle c’est Jean l’évangéliste, par-delà Jean, la carte du Monde renvoie aussi à l’ancien testament, et la vision tétramorphe d’Ezechiel :

     »
    Quant à la forme de leurs faces, elles avaient toutes les 4 une face d’homme et à droite une face de lion, toutes les 4 une face de taureau à gauche, et toutes les 4 une face d’aigle.
     »
    commentaire sur ce passage trouvé sur le web :

    Ces 4 créatures (homme, lion, boeuf et aigle) furent considérés aux premiers jours du catholicisme comme les figures des 4 évangélistes. Les pères, cependant, ne furent pas d’accord avec cette association. D’après la corrélation proposée par Saint Ambroise, Mathieu, commençant avec l’incarnation charnelle du Christ, portraie l’humanité du seigneur, symbolisée par l’homme. Marc représente le pouvoir régalien du Christ et est donc symbolisé par un lion. Luc ouvre avec la vision de Zacharie, le prêtre, et est symbolisé par veau sacrifié. Jean, s’élevant sur les ailes de la contemplation théologique même vers la génération éternelle du Mot, est symbolisé par l’aigle. Cependant cette distribution des symboles prend en compte les mots commençant chaque livre plutôt que l’individualité et la totalité de l’étendue de chaque évangéliste.

  3. vivi dit :

    :) cool, et lorsque j’ai un peu médité sur la signification de l’aigle et « du monde » que je qualifierais de pris dans les griffes de l’illusion, je me rend compte que cette aigle n’est pas prêt de lacher sa proie! Et pourtant, parvenir à s’en défaire serait la condition siné qua-none pour se libérer de l’illusion. Dans les enseignements de Don Juan il fait souvent allusion à un aigle, mais je ne pense pas que ce soit d’un point de vue symbolique… enfin qui sait il y a peut être un lien a faire!

  4. Ginette dit :

    J’ai hâte d’en savoir plus. En lisant sur Le Monde dans tes pages, j’avais vu que l’oeuf que tient l’aigle représente, à l’envers, une victime, un visage torturé… Mais je n’ai jamais réussi à le « voir ».

  5. Rom dit :

    Effectivement, l’aigle représente ici l’Antéchrist. Bravo. Le sympathique volatile nous est présenté sur cette lame avec dans ses serres la tête d’un paysan. C’est ce qu’on appelle un aigle gauche. Je vais y revenir.

  6. vivi dit :

    Etrangement, ya plus personne pour trouver la solution, ce ne serait pas tout simplement l’aigle qui symbolise l’antéchrist?!!! ça me fait penser à un dessin de Da Vinci;

    http://fr.wahooart.com/A55A04/w.nsf/Opra/BRUE-8EWL84

Répondre à Rom Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *