La grande roue du Tarot – En reprise

C’est la quadrature du cercle qui est illustrée ici ! Sa formule se résume comme suit: La croix, principe masculin: Quatre arcanes représentent des principes incarnés hors du monde. Le jugement (20) + La roue de Fortune (10) = 30. C’est l’axe horizontal de notre croix. Le pape (5) + Le diable (15) = 20. C’est l’axe vertical. Ensemble, 30+20= 50, la croix, le germe.
Le cercle, principe féminin: Il est composé de quatre fois quatre Arcanes évoluant entre les quatre que nous venons de citer. Ces seize Arcanes, qui correspondent chacun à un type de personnalité humaine, sont numérotés de I à IV (10) + VI à X (30) + XI à XIV (50) + XVI à XIX (70) = 160 ou 4 x 40, nous avons un cercle à quatre coins. Nous allons y insérer la croix. La croix (50) + Le cercle (160) = Le Monde (210). Nous venons en fait de placer sur un cercle et d’additionner les 20 premiers nombres en séparant des 16 autres les quatre qui se trouvaient aux points cardinaux. En procédant ainsi nous constatons qu’il y a un vraiment un cube, ou une croix, inscrit dans le cercle.

Une image vaut mille mots. On constate que 18 Arcanes sont couplés en neufs paires (I-XIX, II-XVIII, etc.) dont la somme donne toujours 20 ou 2, la dualité. On découvre ainsi avec bonheur que ce cadre logique permet d’associer La papesse et La lune, Le pape et Le diable, La justice et Le pendu, etc. Ces couples complémentaires s’enrichissent mutuellement. La compréhension du symbolisme de chacun des pôles opposés de ces unités binaires est essentielle à l’approfondissement de l’interprétation des Arcanes pris séparément. Le mat, Le monde, La roue de Fortune et Le jugement sont quant à eux des touts symboliques complets et indivisibles.
Toujours en ce qui concerne la quadrature du cercle et les 22 arcanes majeurs du Tarot, on retrouve treize éléments dans leur organisation séquentielle. Il y a d’abord les neufs couples d’axes de I-XIX à IX-XI. Il y a ensuite l’Arcane XXI au centre encadré à gauche de XX et à droite de X.
Le mat (lunaire…) où O est le treizième élément du système.








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *