Les cadeaux oubliés – Extrait

Les cadeaux oubliés

Par Marc Mamias

Le printemps avait été livré en retard cette année-là. Ce n’était pas de sa faute. Sur la rue Coloniale, la gadoue en refluant abandonnait le terrain à un asphalte jonché de seringues jetables et de condoms crevés. La grande ville muait. Je changeais de peau moi aussi, telle une couleuvre urbaine soumise à la fatalité de cycles obscurs. Je vivotais, craintive, sans passion, coincée dans une identité étriquée. Je tentais de reprendre pied.

J’avais vu la mort au Sud.

Le Guatemala… La mort m’a vue elle aussi, de dos, me poussant, la sainte frousse aux trousses. Une nuit de malheur, un reportage qui dérape, un retour en catastrophe. Je rentrais à Montréal à court de larmes. Vous n’en trouverez pas beaucoup dans mon histoire. Et pourquoi pleurer quand on peut en rire? Je vous le demande. (…)








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Art. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



4 réponses à Les cadeaux oubliés – Extrait

  1. Rom dit :

    Personnellement, ça me fait sourire mais c’est à étudier, pourquoi pas ?
    R.

  2. Madeleine dit :

    « [i]En tous cas, je serais bien content que la vérité sorte enfin sur cette histoire.[/i] »

    Si vous parlez du Christ qui était une femme, voilà c’est fait ;-)

    http://www.renneslechateau.com/forums/viewtopic.php?p=66235#66235

    bonnes méditations,
    Madeleine

    *******

  3. Rom dit :

     »Vous dites que l’on peut “contacter Rom en public ou en privé” mais je ne trouve pas votre adresse e-mail. »

    Le formulaire de contact se trouve dans les Pages (Un travail de bénédictin…), comme le nez au milieu de la figure, quoi.

     »(…) mon étude sur le secret des Templiers qui serait, selon moi, que la personne crucifiée il y a 2000 ans était une femme, une Marie-Madeleine “masculinisée” (barbe postiche) et non un homme.  »

    Pour la théorie de Madeleine sur Marie-Madeleine, je remarque que la célèbre pécheresse – qui n’en était pas vraiment une selon certains- a les mêmes initiales que Marilyn Monroe, une déesse à part entière. Idem pour Marc Mamias, un géant de la littérature québécoise.

    Sérieusement… C’était peut-être aussi une femme à barbe, non ? En tous cas, je serais bien content que la vérité sorte enfin sur cette histoire.

  4. Madeleine dit :

    Bonjour Marc,

    Vous dites que l’on peut « contacter Rom en public ou en privé » mais je ne trouve pas votre adresse e-mail. Je voudrais vous écrire au sujet du vitrail commandité par l’abbé Suger pour la basilique saint-Denis et vous faire part de mon étude sur le secret des Templiers qui serait, selon moi, que la personne crucifiée il y a 2000 ans était une femme, une Marie-Madeleine « masculinisée » (barbe postiche) et non un homme. Voir la légende de Wilgefortis et le triptyque de Memling, par exemple (ce dernier place en miroir Wilgefortis et Marie d’Egypte à l’extérieur et Marie-Madeleine et sainte « Barbe » à la tour à l’intérieur, MM ayant le même corsage que Wiilgefortis.

    Je serais heureuse et honorée si vous pouviez m’écrire et me donner votre sentiment sur mon hypothèse. Si vous ne le souhaitez pas, voici une page positionnée sur un passage de mes recherches (lire sur le topic les messages avec la rose, dont ceux où j’ai repris vos photos du Quadrige d’Aminadab):

    http://www.renneslechateau.com/forums/viewtopic.php?p=66078#66078

    *******

    Voici aussi la fameuse Wilgefortis:

    http://www.artandarchitecture.org.uk/images/conway/d20867d3.html

    http://www.sagen.at/texte/sagen/oesterreich/vorarlberg/images/kuemmernis_2.jpg

    bien cordialement,
    Madeleine

    *******

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *