En rappel – Portrait : Philippe T.- Camoin

photo-234_crop_w300-2

Nous allons conclure notre galerie de portraits avec celui qui l’a inauguré, j’ai nommé Philippe Camoin, l’enfant chéri de la Tarosphère. Allons-y d’une citation de notre Marseillais préféré, retirée hélas depuis belle lurette de la page Liens sur son site :

Le site de ROM : Rom y a découvert un des codes de la Maison
Camoin-Conver. Il s’agit d’un petit code arithmétique qui n’est qu’une
toute petite part du véritable code qui est codée dans le Tarot
reconstitué par Camoin et Jodorowsky. Le véritable code ne peut
pas être trouvé sans le contact avec des êtres du monde
invisible. Le véritable code fait intervenir des lois spirituelles en même
temps que des lois arithmétiques.
Phillipe Camoin

Et c’est ainsi, qu’encouragé par l’imprimatur de son distingué collègue, Rom poursuit son petit bonhomme de chemin…








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l'art, de l'Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m'intéresse à l'histoire du Tarot depuis 1985. J'ai eu la chance de bénéficier d'un concours de circonstances favorables qui m'a permis d'approfondir mes recherches sur le sujet. J'en livre le fruit ici. Bienvenue sur Tarotchoco !
Ce contenu a été publié dans Portraits. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



6 réponses à En rappel – Portrait : Philippe T.- Camoin

  1. Alexis dit :

    Bonjour, un rapide Whois sur le site web de Camoin permet de révéler qu’il s’appelle en faite : Philippe Tourrasse.

    http://whois.domaintools.com/camoin.com

    Faite des captures d’écran avant qu’il ne trouve comment devenir anonyme auprès des Whois…

    S’approprier le nom « Camoin » pour vendre, c’est déjà un début d’escroquerie. Mais c’est comme ça qu’on salie son âme et un jour, il sera face au XX LE IVGEMENT, comme tout le monde ;)

  2. Charly Alverda dit :

    Inquiétants tes propos le Marseillais ! Cela fait froid dans le dos ! Comme disait ma grand-mère, la femme sage !, “ Faudrait pas en faire un élevage “

    Pour élucider cette sombre histoire : Cherchez … l’argent.

    Cordialement,

    C..a

  3. Rom dit :

    Vous brouillez les cartes, mon cher…
    R.

  4. Le Marseillais dit :

    Bonjour,

    Mais au fait il y a un autre « Maitre Philippe » qui vit au Portugal à présent et qui s’appelle lui Tourrasse de naissance.
    Il est Marseillais d’origine et il a produit un jeu de cartes basé sur un patchwork de jeux ancients.
    Cela a t’il un rapport avec ce Philippe K., ou ce Philippe T. Camoin ??

    Avec symphatie

    Le Marseillais

  5. Charly Alverda dit :

    Le sieur K- ignorant tout des cartiers et de leurs pratiques a osé, sacrilège (100 rires !), dénaturer un authentique “chef d’oeuvre” le Conver. A celui-ci gravé vers le début du XVIIIè siècle ou fin du siècle précédent par les Compagnons V.T. pour les “ triomphes et “ G. M. “ pour les autres cartes, il a ajouté des éléments pris à d’autres “chefs d’oeuvre”, sans parler de ceux de son cru. De ces pratiques innommables, il aurait tiré un code qui “ ne peut pas être trouvé sans le contact avec des êtres du monde invisible. “ Ce triste sire prétend donc être en contact avec les invisibles, ceux-ci doivent hurler de rire devant tant d’outrecuidance !

    Pauvres tarots ! De Eteilla et son “jeu restauré” en passant par les Grimaud/Marteau, on en est toujours a falsifier la vérité… sous prétexte de l’embellir ?

    Rendez nous les maîtres cartiers d’antan !

    Cordialement,

    C…a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *