La vérité

Premdas : ”(…) un correspondant, M. Yves le Marseillais, met bien en valeur la nécessité, lui qui termine ses post avec la mention “Nul n’est au dessus de l’obligation de dire la vérité.
Nobody is above obligation to tell Truth“, si je puis me permettre ici de le mentionner.”

Rom : La traduction correcte serait : Nobody is above the obligation to tell the Truth. La majuscule à truth est optionnelle ! (Surtout dans la Tarosphère…) Au sujet de la vérité, j’ai moi aussi une citation dont je ne retrouve pas le nom de l’auteur pour le moment. C’est en anglais.

The hatred of truth

The hatred of truth is a vice. From it comes pride and an enthusiasm for disorder. (La haine de la vérité est un vice. De celui-ci ne peuvent venir que l’orgueil et un goût prononcé pour le désordre.)

La saucisse de la vérité
La saucisse de la vérité

 

 








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



22 réponses à La vérité

  1. Rom dit :

    On fait comme ça.

  2. Premdas dit :

    Bonjour Rom

    Toi: « Cochon, qui s’en dédit ! J’attends ton mail et je met çà en ligne. »

    Oui, ne met pas le post concernant ShAR / RASh sur le thread, la nuit portant conseil, je vais préparer un petit texte d’introduction que je t’envoie par mail.

    Bonne journée!

  3. Premdas dit :

    « Rom : En effet, pas très mâché ! »

    Si tu parle de ta piste avec 36 pour les rhombes, ça va, j’ai compris (si j’ai bien compris) que tu te réfères aux 36 premières lettres dont les valeurs additionnées donnent 666. Je t’ai envoyé hier un mail à propos de cette valeur sur laquelle les créateurs du Tarot ne se sont certainement pas basés pour la fonder la dialectique oraculaire dudit Jeu!

    Et en fait, c’est plutot toi qui n’a pas maché mes références très précises en donnant plutot LE MORT AI comme solutions principale, et en te demandant si le Tarot tourne autour de l’arcane XIII. Mais la compréhension viendra en son temps. Pour te donner un indice (mais j’hésite vraiment à le faire…), la valeur d’une certaine lettre dont j’ai assez parlé depuis un bon bout de temps devrait te permettre de faire le rapport, surtout après ce que jeviens de dire récemment à son propos…

    A chacun sa manière de macher, mais tu avoueras que ce que je te donne c’est vraiment prémaché !

    « Ça serait bien aussi (pour mes statistiques…) d’inviter quelques-uns de tes étudiants… »

    Tu t’ennuies ou t’es curieux sans l’avouer ? Bon, je vais voir ce que je peux faire… chaque chose en son temps. Pour l’instant c’est les vacances…

    A +

  4. Rom dit :

    Rom: “Je songe à t’ouvrir un thread signé Premdas. Si tu pouvais essayer de présenter tout çà, je le mettrais en bonne place. Tu pourrais par la suite y aller de commentaires subséquents.”

    Premdas : Et bien écoutes Rom, c’est vraiment sympa de ta part et ça me touches vraiment; pourquoi pas… ”

    Rom : Cochon, qui s’en dédit ! J’attends ton mail et je met çà en ligne.

  5. Premdas dit :

    Coucou Rom

    Et bien je vois que sois tu connais tes classiques, soit tu préfères le décodage de « contrepèteries » gaillardes à celui de mes pistes sur le Tarot!

    Oui, j’ai bu à ta santé, de l’eau… je suis pas sur que ça te fasse plaisir, mais moi ça me suffit bien, et ça n’empèche pas un trincage des plus sincères. Notes que je fête pas plus le 14 juillet que mon anniversaire ou que Noël, mais depuis l’éveil d’une certaine énergie, mon coeur reste en fête a peu près tous les jours que Mère Providence me donne. A coté de ça, les festivités ordinaires possèdent pour moi beaucoup moins d’interêt.

    Pour ce qui est des spécialités gastronomiques auvergnates, oui, il y en a, mais elles sont bien lourdes à digérer: truffade de pommes de terre avecmoult fromage fondu, j’en suis pas fan, ou autrement, tripoux de porcs délicieux, mais… je suis végétarien, tant que possible, ça garde les idées claires et plus subtiles, tout en évitant de participer au massacre.

    Bon, j’espère que cela ne me rendra pas moins sympathique à tes yeux…

    après cela, Miss Tchalaï restera sans doute la seule raison pour ce joyeux festif que tu es, de tolérer a présence sur ton blogue ? Sainte Tchalaï, priez pour nous!

    « Je songe à t’ouvrir un thread signé Premdas. Si tu pouvais essayer de présenter tout çà, je le mettrais en bonne place. Tu pourrais par la suite y aller de commentaires subséquents. »

    Et bien écoutes Rom, c’est vraiment sympa de ta part et ça me touches vraiment; pourquoi pas… ceci dit, je pense que si des personnes progressent avec les pistes que je leur donne, je me verrais obligé d’entretenir assez vite un dialogue plus privé avec elles, pour conserver une discretion respectueuse du travail initiatique entrepris, et pour ne pas diffuser ces informations à tout va. J’ai assez expliqué mes raisons de rester discret, et je pense que tu comprendras que je me dois de conserver ma ligne de conduite… alors un thread sera utile dans une certaine mesure seulement. Merci encore.

    Pour ce qui est de faire mes preuves, ce sera au travers d’un livre je pense, et autrement, de manière discrète, auprès des seules personnes sincerement interessées par les premières pistes proposées. Je ne suis pas pressé de prouver quoi que ce soit; juste désireux de partager dans un cadre convenable. Celui du blogue l’est a mon sens pour certaines choses et pas pour d’autres.

    A +

  6. Premdas dit :

    Au fait, pour ceux que ça aurait pu interesser… la piste donnée dans un de mes courriers du 10/07 pour résoudre l’énigme de L’EMPEREUR est passée à la trappe. Dommage…

    Ceux qui le désirent peuvent bien entendu me la redemander.

  7. Premdas dit :

    Bon 14 juillet à toi!

    Tiens, à propos de pinte, une devinette codée:

    « Mademoselle, je bis à vore »

    Solution?

    • Rom dit :

      Mademoiselle Sophie, je bois sans eau à votre santé ?
      J’espère que tu portas moults toasts à ma santé. Que bus-tu ? Y-a-t-il une spécialité gastronomique à Clermont-Ferrand ? Pour ton post sur L’empereup/r, tu peux le remettre en ligne, ici si tu veux. Lâche pas ! Et félicitations, tu es le seul jusqu’à présent qui se soit porté à la défense de Miss Tchalaï. C’est une des raisons qui me rend tolérable ta présence ici !

  8. Rom dit :

    Pas à pas, vas ton chemin. Et bois une pinte à ma santé ! Joyeux 14 juillet, cousin:)

  9. Premdas dit :

    Bonjour Rom, merci de ta réponse.

    « Et merci pour cet effort en anglais.  »

    Oui bon c’est assez maladroit; j’ai appris l’anglais en Inde, c’est dire. Je relève ici une faute: « should be gained » et pas « should be gain »; c’est de l’ordre de la faute de frappe.

    « En français, fais attention, tu mélanges le conditionnel et le futur simple. On ne dit pas en parlant de ce qui va venir, je ne m’attendrais mais plutôt je ne m’attendrai. »

    Merci, il est vrai que là, c’est pas juste une faute de frappe.

    « J’en salive d’avance. Moi, les 78… Tu me prends vraiment par mon point faible. Si tu ajoutes quelques 666 (la somme des 36 premiers nombres) avec ça, je ne me tiendrai plus. »

    J’en suis certain. En fait, plein de 166, de 66, mais également de nombres doubles: 11, 22, 33, 44, 55, 66, 77, 88… de 69, de 78 comme je te l’ai dit… et d’une manière incroyable, tout plein de 108, mis généralement en évidence dans le nom des arcanes de manière souvent assez simple.

    « Peut-être cherche-tu une porte de sortie dans l’honneur ? »

    Pourquoi donc ? Je ne me sens potentiellement déshonoré en rien; et je ne cherches pas non plus à sortir.

    Si c’est le cas, pars ton propre blogue. Je le référencerai dans ma blogoliste. »

    Merci beaucoup Rom, mais en fait c’est pas vraiment mon but. Comme je te l’ai dit, je me suis mis à écrire sur ce blog surtout pour te contacter toi, sur une impulsion soudaine; car cela fait un moment que je connais ton travail, mais je n’avais jamais pris la peine de communiquer avec toi. C’est pourquoi je t’ai ensuite invité à entretenir un dialogue plus privé, par mails.
    Comme je te l’ai dit, je ne désire pas pour l’instant du moins, dévoiler le résultat de mes recherches en public de manière inconsidérée. Je donne des stages de Tarot, et ces cours ne s’adressent qu’aux personnes interessées. J’ai ainsi commencé à révéler la structure originelle du Tarot à quelques personnes, mais il est évident que je dois me méfier des plagiaires qui aurait tot fait de faire n’importe quoi avec cette connaissance, que je désire présenter de manière convenable dans un livre un jour ou l’autre; j’y travailles depuis environ 11 ans, et j’ai pas envie de voir ce travail saboté. Pour l’instant, un blogue ne me serait d’aucune utilité.

    « Tu veux continuer ici ? Pas de problème.  »

    Oui, je reste disponible pour partager, bien que je voie que de ton coté l’interet reste minime. Disons que ça me détends de mes travaux de recherche et d’écriture que de m’exprimer de temps à autre sur ce blogue; de plus, ça me donne l’impression vitale d’etre connecté avec d’autres chercheurs, ce qui ravive mon impulsion créative. C’est pas toujours facile de rester dans son coin avec un secret si explosif, qui donne tellement envie de le partager! Cependant, cela doit se faire dans des conditions particulières, et je dois me limiter à ne donner ici que des pistes, ou de m’exprimer d’autres manières autour de ce sujet passionnant.

    « Je te suggère simplement que tu as encore des croûtes à mâcher avant d’établir la crédibilité de ta théorie. »

    Etablir la crédibilité de ma théorie, je ne le ferais pas ici; puisque les pistes les plus simples ne sont pour l’instant pas suivies. D’autre part, je n’ai pas encore eu à macher des croutes, que je saches? Les pistes que je trouve de mon coté sont abondantes et fructeuses, je n’ai pas à me plaindre; celles que Tchalaï m’a proposé à travers toi également; est pour ce qui est des uelques miettes que tu me laisses, j’en rempli miraculeusement des paniers. T’inquiètes donc pas pour moi; comme tu le dis, j’y vais à ma propre vitesse, et ne penses pas que je met le CHARIOT avant les Chevaux. En ce qui me concerne, ma théorie est plus que crédible; juste, je ne te l’ai pas exposé, c’est tout. Le jour ou tu verras et toucheras, tu sauras; pour l’instant, ne t’en occupes pas et ne juges pas, puisque mes petites pistes ne t’interessent pas.

    Cela ne m’empèche pas de te trouver bien sympathique ! Et peut etre qu’un jour, on fera quelque chose ensemble autour du Tarot… qui sait ?

    A +

    • Rom dit :

      Rom : “Je te suggère simplement que tu as encore des croûtes à mâcher avant d’établir la crédibilité de ta théorie.”

      Premdas : “ Établir la crédibilité de ma théorie, je ne le ferai pas ici; puisque les pistes les plus simples ne sont pour l’instant pas suivies. D’autre part, je n’ai pas encore eu à mâcher des croutes, que je saches? Les pistes que je trouve de mon coté sont abondantes et fructeuses … (etc.) »

      Rom : En effet, pas très mâché ! Mâcher des croutes… Il s’agit d’une expression québécoise qui signifie Faire ses preuves… Je songe à t’ouvrir un thread signé Premdas. Si tu pouvais essayer de présenter tout çà, je le mettrais en bonne place. Tu pourrais par la suite y aller de commentaires subséquents et, qui sait, faire des émules. Ça serait bien aussi (pour mes statistiques…) d’inviter quelques-uns de tes étudiants…

  10. Premdas dit :

    To the anglophone visitors, interrested in the search of a code in the Tarot:

    Welcome. My name is Premdas. I am visiting this forum since the beginning of this summer, to inform Rom that the code presented in it is just partly right (the rule of doubling the value of the article of the name in the présence of a point or little diamond is true, but there are others basic opérations included in this code, each of them dépending on one of the 4 éléments attributed to each Major card ; and the theory of 13 active letters only is false); and that the Great Wheel presented by Rom is not the original and actual structure of the Tarot. I don’t give any proof of what I say, by showing the results of my own research (of about 11 years of study of the Tarot), because I think this knowledge should be gain by oneself own efforts, not to deprive seekers of the great joy that follow such discoveries, that joy being the main purpose of the study of the Tarot; but I give some good tracks to guide interrested seekers in their efforts, and stay available to answer their questions.

    Rom asked me to summarize these tracks for you; if you are interrested to know more on this task, just tell it to me, and I will do this little work for you.

    Hope to read you soon!

  11. Premdas dit :

    Coucou Rom. Je comprends ta flemme… mais ne l’excuse pas.

    Merci cependant d’être clair; je ne m’attendrais donc pas de ta part à une remise en question de ce que tu considères être comme des acquis. Je me demande pourtant à quoi ils peuvent bien te servir dans ton évolution présente et future, puisque ces acquis te font maintennt te reposer dessus, et qu’ils se révèlent ne proposer aucune ouverture dans la lecture et la compréhension du symbolisme des arcanes: ni la structure, ni le code que tu présentent, ne peuvent créer une ouverture réelle sur l’infini, en faisant jouer la symbolique multidimentionnelle (fractale en quelque sorte) du Tarot, et son Principe dialectique censé produire sa Lumière en l’Eternité, ici bien loin d’être atteinte puisque même la pérénité ne se trouve pas assurée. L’avenir te confirmera ce que j’avance ici sans le prouver; et je fais bien, puisque tu ne te poses même pas la question de savoir ce dont il s’agit.
    Je ne suis pas venu mettre un coup de pieds dans ta construction avecdes preuves accablantes de l’inéfficacité de ton système; je suis avant tout venu dialoguer avec un chercheur que je pense intelligent, pour s’il le désire, entrer en contact plus privé avec lui et discuter de tout cela; mais ma proposition t’a juste fait rire, alors il faudra maintenant attendre un peu de temps, avant de voir ce que tu as manqué, à savoir, une occasion unique de redécouvrir la structure originelle et le code du Tarot par toi-même, en t’extasiant de joie et en vibrant de bonheur à chaque étape de cette découverte. Je t’assures que j’ai les moyens d’affirmer ce que je dis; un peu de temps encore, et je montrerais au public ce que je t’ai proposé de découvrir en privé. C’est déjà pas si mal! Cela signifie qu’en principe, tu auras l’occasion de voir cette structure magique et ce code génial dans cette vie. Celui que tu prends aujourd’hui pour un plaisantin agaçant voir franchement pédant t’apparaitra alors sans doute sous un nouveau jour, avec le Tarot lui-même.

    Cette devinette proposée à propos de L’EMPEREUR ne demande vraiment pas un grand effort. Mes mails du 10/07 sont peu nombreux, et il est aisé de cibler la partie où je traite du sujet. Juste, cela demande un peu de bonne volonté, genre, « si Premdas à vraiment découvert un truc que j’ignore et qu’il me donne des pistes, peut etre que ça vaut le coup d’aller voir. »

    De plus, cette devinette résolue t’aurais sans doute fait comprendre que si je fais le mystérieux, c’est bien parce que j’ai vraiment quelque chose d’interressant à montrer, mais que je présèrve et reserve aux chercheurs vraiment interessés et sincères.

    Elle ne remet en rien en cause tes théories de la structure de la Grande Roue (bien que cele que tu propose ne corresponde pas à la structure originelle du Tarot) ni l’origine bénédictine du Tarot, qui ne sont que des théories et non encore des « acquis ».

    Par contre, en se servant du U et non d’un V, elle remet effectivement en cause le code de 13 lettres. Désolé; j’ai moi même été vraiment intrigué et troublé par ce qui se révèle maintenant pour moi comme de simple coïncidences, à savoir la phrase posthume, la valeur rduite 13 se retrouvant pour les 13 lettres, etc. Dans le code véritable, qui par la grâce du Principe à bien voulu se révéller à moi, on utilise toutes les lettres, seulement les valeurs du I sont au nombre de trois, et celles du U dépendent d’une dialectique géniale dont je ne puis encore révéler le secret, mais dont j’ai suffisamment expliqué le fondement hébraïque dans mes posts. J’attends maintenant qu’on relève, qu’on se questionne ou qu’on se remette en question, ce qui est la condition même de la Marche transformatrice proposée par MaîtreTarot. D’autre part, on tient compte dans ce code de l’attribution élémentaire des arcanes, car à chaque élément est associé une opération basique. De plus, la valeur 4, associée au symbolisme de la Croix, joue un rôle très important dans ce code, qui met en valeur la dialectique transcendantale et évolutive symbolisée dans les arcanes. Ainsi, le décodage de chaque nom d’arcane réponds parfaitement au symbolisme proposé dans son dessin (d’une manière époustoufante), et montre de plus la relation dialectique qui s’établit sur les axes de la structure originelle.

    Pour les lecteurs anglophones, je n’en ai encore vu s’exprimer aucun ? Aussi je les invite ici à le faire dans le post suivant. S’ils désirent avoir un résumé, ils me le feront savoir. Moi, c’était de te parler à toi qui m’interressait; après, si des personnes sont interressées pour aller voir un peu plus loin que ce que tu propose, et qui dans la mesure ou rien d’autre n’est publiquement proposé, reste fort interressant, je reste bien entendu disponible, malgré le travail énorme que la préparation de la présentation future de mes recherches au public me demande en ce moment.

    Tu restes très apprécié, bien que je sois un peu déçu de la facilité avec laquelle tu t’arrètes en Chemin. Si cela te suffit… Enfin, je te comprends, car effectivement ton code est « troublant » et tu as fourni de gros efforts pour le trouver; et les insciptions de Suger qu’il semble permettre de « décrypter » (en fait, seules des valeurs numériques apparaissent, et alors?) semble confirmer qu’il est authentique. Cependant, sache qu’avec le code authentique, on trouve également tout un tas de 78, énorménent, et plus que suffisament pour te régaler…

    A +

    • Rom dit :

      Premdas : Cependant, sache qu’avec le code authentique, on trouve également tout un tas de 78, énorménent, et plus que suffisament pour te régaler…

      Rom : J’en salive d’avance. Moi, les 78… Tu me prends vraiment par mon point faible. Si tu ajoutes quelques 666 (la somme des 36 premiers nombres) avec ça, je ne me tiendrai plus. Et merci pour cet effort en anglais. En français, fais attention, tu mélanges le conditionnel et le futur simple. On ne dit pas en parlant de ce qui va venir, je ne m’attendrais mais plutôt je ne m’attendrai.
      Premdas, tu y va à ton rythme, vraiment. En ce qui me concerne, la cause est entendue, tu le vois bien. Peut-être cherche-tu une porte de sortie dans l’honneur ? Si c’est le cas, pars ton propre blogue. Je le référencerai dans ma blogoliste. Je te garantis un minimum de 50 hits par jours ! Bien sûr, ce n’est pas les 10000 hits quotidiens de Camoin. Mais ça sera un début. Tu veux continuer ici ? Pas de problème. Je te suggère simplement que tu as encore des croûtes à mâcher avant d’établir la crédibilité de ta théorie. Trust me on this

  12. Premdas dit :

    P.S.: … et si tu ne fait pas au moins un petit effort pour chercher, alors c’est vraiment de la mauvaise volonté de ta part, et de l’orgueil motivé !

    Moi, pour ce que j’en ai à faire, mis à part le plaisir de partager… sans priver l’autre de la joie de la découverte…

    A +

    • Rom dit :

      Désolé Premdas, j’ai la flemme. Tu peux peut-être préciser tes pistes de recherche pour nos visiteurs anglophones ? Résumer un peu tout ça… Personnellement, je ne participerai à aucun effort qui ne tiendrait pas compte des acquis en ce domaine, i.e. le code du Conver, la structure dite de la Grande Roue et l’origine bénédictine du Tarot au XIIe siècle.

  13. Premdas dit :

    Coucou Rom

    Avant qu’un certain article passe aux oubliettes… ce qui ne devrait pas tarder :

    Dans un de mes post du 10/ 07, il y a une piste de premier choix pour te démontrer de manière très claire qu’on a pas besoin de transformer le U en V dans L’EMPEREUR.

    En fait, on ne doit intervertir le U et les V en aucun cas, car cela transforme le symbolisme de ces lettres, que je pense avoir assez mis en valeur. Si les créateurs du Tarot ont mis un U et non un V, cela possède un sens qu’on transforme en changeant la lettre, et il est évident que les créateurs du tarot on développé leur code de manière à ce qu’on n’ait pas à en tordre ainsi le symbolisme.

    La piste dont je parle est double, car elle te donnera également une des trois valeurs possibles (selon qu’on la considère sous ses aspects idéal/potentiel, inaccompli, ou accompli) pour une autre lettre latine dans le décodage des cartouches du Tarot.

    Je pense que si tu trouves ça, tu prendras un peu plus au sérieux ma remise en question de ton code… ce qui n’a rien à voir avec une méchanceté ou de l’orgueil (nothing to do with pride) de ma part, crois moi (nothing to do with hatred of truth). Je viendrais jamais embêter un chercheur comme toi par plaisir; par contre, peut-être ma manière à moi de remettre de l’ordre… et pourquoi pas, qu’on le croit ou non, ma manière d’ouvrir un chemin vers une VERITE en principe désirée par les hommes de bonne volonté.

    So, nothing to do with enthousiasm for disorder

    C’est pas non plus pour te prendre en hot-dog, ni te faire rôtir au barbecue; je suis végétarien, et surtout pas cannibale.

    Bien sur, je te mets sur la piste, mais je te laisse chercher un peu, parce que tu as déjà bien prouvé tes capacités à réfléchir intelligemment ; et parce que sinon, ce serait vraiment trop trop trop, beaucoup trop facile, même pour quelqu’un de moins bien pourvu que toi; ce qui prouve que tout est relatif.

    A +

  14. Premdas dit :

    « il est évident que le véritable code du Tarot n’offre pas des mathématiques pour ne rien en faire »

    Voir ma réponse à l’article « Le code du Tarot, pourquoi ? », ainsi que la question qui à donné lieu à son ouverture.

    Une simple adéquation entre la valeur numérique des arcanes et leur nom est loin d’être l’unique but du véritable code du Tarot, qui ouvre l’esprit du chercheur à la compréhension de la structure multidimentionnelle du Tarot par les nombreuses analogies signifiantes qu’il offre. Ces analogies s »établissent bien entendu à partir de la structure symbolique, que les différents résultats possibles mettent en valeur et permettent de retrouver. Ainsi, la structure s’appuie sur le code et le code soutient la structure, ce qui est loin d’etre le cas en ce qui concerne ceux qui sont présentés par Rom. On ne fait aucun lien entre les axes proposés et les résultats du code, et la structure comme le code ne permettent pas de tirer un enseignement pragmatique et structurant des facultés intelligibles de l’être humain, ce qui est le but véritable du Tarot.
    Cependant, mon but n’est certianement pas de critiquer, et il est certain que le génial Rom à eu des intuitions très lumineuses. Il s’est cependant arrété à une visée assez simpliste, à savoir, faire correspondre absolument les valeurs arithmologiques aux valeurs numériques des arcanes, sans rechercher le lien analogique ni la portée symbolique des résultats possibles. Le code authentique, accompagné de la structure originelle, permet de faire tout cela, à savoir, accorder les valeurs arithmologiques aux valeur numériques tout en mettant en valeur la portée symbolique des résultats trouvés, ainsi que leur résonnance dans la structure qu’ils permettent de faire vibrer avecnotre conscience, au travers d’une combinatoire élémentaire systématique et opératoire.
    Il est vrai que sans la structure originelle, c’est un pari quasi insurmontable que de comprendre lesdits résultats, voir même, de trouver le code; quoique certains arcanes nous permettent de retrouver progressivement non seulement le code, mais la structure elle-même, au travers d’un parcours fléché.
    C’est ce que j’ai essayé d’expliquer à Rom, mais il semble qu’il s’en fiches pas mal, et de plus ne me souhaite même plus le bonjour, alors pourquoi m’éverturais-je à essayer de le convaincre? Il le sera de toute manière dans un avenir relativement proche.

    Je reste néammoins vraiment admiratif de son boulot, preuve il est vrai d’une intelligence hors du commun, qui aurait pu fructifier plenement avec la structure et le code que je voulais lui proposer de découvrir prgressivement; et désolé que notre partage potentiel, qui aurait pu être véritablement porteur, semble se réduire à ce genre d’enfantillage (snobismes, coups de balais intempestifs et piques allusives vraiment pas utiles).
    Esperons que l’avenir en principe toujours plus lumineux (ce qui est bien sur toujours soumis à certaines conditions qui n’ont rien de météorologiques, mais qui dépendent de nos efforts et de notre bonne volonté), et les remises en questions toujours possibles, nous ouvriront à un échange plus mature et plus intelligent…

  15. Premdas dit :

    Bonjour Rom.

    Premdas : ” (…) Ce n’est pas parce qu’un système ( note de la rédaction : La grande roue du Tarot) semble bien propre et bien net, qu’il est juste et qu’il tiendra debout éternellement.”

    En fait je parlais tant de la grande roue que du code. Cette grande roue est trop simple pour permettre d’établir les relations dialectiques et multidimentionnelles du Tarot, ce que la structure authentique permet de faire; et ce code, trop compliqué pour offrir une ouverture vers le sens symbolique des résultats trouvés; car il est évident que le véritable code du Tarot n’offre pas des mathématiques pour ne rien en faire, mais bien pour développer notre compréhension de la structure symbolique.

  16. Premdas dit :

    Au fait, je vois que tu sembles préférer le ketchup à la moutarde. Dommage, ça aurais pu relever le débat! Ce que ne font pas ni la sentence que tu proposes, ni tes allusions pas vraiment sympas. Peut-être qu’une VERITE que j’ai dite concernant ton code t’as déplu ?
    Il est vrai que je t’ai remis en question. Tu sembles n’en avoir pas grand chose à faire, et cela ne dois pas contribuer à me rendre sympathique à tes yeux.

    Que tu l’aime ou non (et le contraire de l’amour, tu l’as toi-même dut, c’est la haine) c’est pourtant la vérité. J’ai les preuves de ce que j’avance, et j’avais résolu de te les présenter méthodiquement, en te donnant des pistes; non pour me flatter l’ego, mais par sincère considération pour ton travail ardu que je trouve du reste, très intelligent. Ce n’est pas parce qu’un système semble bien propre et bien net, qu’il est juste et qu’il tiendra debout éternellement. Le désordre humain est souvent fondé sur une base qui semble propre et lisse, généralement la bonne consience aseptisée, le fait d’être persuadé de connaitre la Vérité toute pure et nette, et de se sentir ainsi justifié. J’en reviens au Christ et à son disciple, adiratif pour les belles constructions du temple de jérusalem: « Tu contemple ces belles constructions? En VERITE je te le dis, il n’en resteras pas une pierre sur une pierre… »

    Saint Jean dit: « Et la Lumière est venue chez les siens, et les siens l’ont rejeté… »

    A +

    • Rom dit :

      Premdas :  » (…) Ce n’est pas parce qu’un système ( note de la rédaction : La grande roue du Tarot) semble bien propre et bien net, qu’il est juste et qu’il tiendra debout éternellement. »
      Rom : Ben oui. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?!

  17. Premdas dit :

    Merci Rom pour ton souci raffiné du détail (lol). Cela prouve que le sujet t’interesse (pour le moins)!

    Bien, la citation. Pour les Français (qui généralement ne parlent que leur langue, et assez mal encore): “ La haine de la vérité est un vice. De là viennent l’orgueil (ou la fierté, mais je pense que l’orgueil est toujours mauvais quand la fierté peut-être un sentiment juste et noble) et un goût prononcé(”l’enthousiasme”, dit cette sentence, mais ce mot est très mal choisi! “En -Thou-siasme” signifie littéralement “manifestation intérieure de Dieu ou de la Vérité, soit « Theo »!!! Donc le contraire de la haine de la Vérité!!!) pour le désordre .”

    Le fond est juste, mais la forme laisse vraiment à désirer! On voit qu’il n’y pas que les Français qui ne comprennent plus le sens des mots.

    ———————————————-

    Dis Rom, on est les seuls à ne pas prendre de vacances?

    T’en profites pour faire le ménage et virer le dernier correspondant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *