Tchalaï et le Quaternaire

J’espère que vous êtes prêts pour ce  »bien cuit » estival. Çà va être la canicule, parole de Rom. On démarre sur les chapeaux de roue avec Tchalaï. Connaissez-vous cette expression québécoise, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain ? Je ne vous la traduirai pas en verlan. Elle signifie que même si une bonne partie du fromage ne sent pas le petit Jésus, il  possède tout de même de beaux restes. Ainsi, si je ne suis pas prêt actuellement à donner à Tchalaï la note de passage pour son opuscule, ça ne veut pas dire qu’il ne se trouve pas là quelques bons morceaux à se mettre sous la dent. Rom, le roi de la métaphore… Il ferait bien mieux de faire le ménage dans les pages de son blogue plutôt que de railler le labeur d’autrui. Çà vient, ça vient, patience et longueur de temps font mieux que force et rage de dents. Mais je digresse. Nous parlions du Quaternaire. J’en suis, disais-je, inspiré par la prose jovialiste de ma collègue. Tchalaï, donc, par sa recherche de quaternités dans le Tarot, propose un travail   » (…) qui répond aux critères scientifiques. (…DÉMONSTRATION…) Inutile d’ajouter que vous pouvez comparer aussi les cartes par couples, par ternaires, etc. En réalité, il faut comparer chaque carte avec chacune des 77 autres. » (pp.60-63) Comme ça, on ne risque pas de se tromper. J’ai moi même pondu un texte sur le sujet il y a une dizaine d’années et j’ai remis la main dessus hier soir. C’est un inédit !  Je l’enfourne de suite et vous le livre ici : Rom et les quaternités . Pour une fois que je ne vous servirai pas du réchauffé… Quand à Tchalaï, j’espère qu’elle pardonnera à ce pourceau l’astiquage en règle de ses perles. Que voulez-vous, son texte en est farci ! 








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Tchalaï. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *