Mise à jour de la mise à jour sur Le pendu

Un petit brainstorming de/avec Jérôme nous donne ceci:

(…) Rappelons que saint Pierre fut pendu au bois, crucifié, la tête en bas, à sa demande. Il ne se sentait pas digne de périr exactement de la même façon que son maître. On peut donc aussi reconnaitre ici le fondateur de l’Église de Rome. Saint André, lui, s’est fait crucifier sur une croix en forme de X. Le X (la corde liant le pied du personnage y est attachée) du XII dans le cartouche supérieur de l’Arcane est là pour nous le rappeler. Qui d’autre parmi les 12 ? Judas sans doute, le pendu archétypal, même si on doit l’exclure des 12 pour les raisons qui sont connues.

Si ça se trouve, ils y sont tous d’une manière ou d’une autre. Tous les apôtres à part Judas ont subi le martyr, c’est ce que nous rappellent les 12 sureaux sanglants sur le gibet illustré sur cette lame. Saint Barthélemy a lui-aussi été crucifié la tête en bas, après avoir été écorché… (…)








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Le code secret du Tarot - Le site de Rom. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *