Paul Desmarais de retour à l’Élysée

paul-desmarais

Le magnat québécois de la finance Paul Desmarais à sa sortie de l’Élysée après la cérémonie de remise de l’ordre de la Légion d’honneur au Premier Ministre du Québec, Jean Charest. À cette occasion, le président de la République Nicolas Sarkozy a lu un court texte préparé par M. Desmarais dans lequel on a pu reconnaître le style inimitable du sympathique éteigneur de conscience, ce fossoyeur de peuple extraordinaire, un poète dans l’âme aurait-t-on pu dire s’il lui en restait une.

C’est ainsi que, trébuchant d’émotion sur chaque syllabe mais restant fidèle sinon au texte du moins à l’esprit, M. Sarkozy a consacré le début d’une ère nouvelle dans les relations entre le Québec et la France. Il s’agira d’une ère où les relations intergouvernementales auront été privatisées.

L’histoire dit que le héros de la fête, Jean Charest, y est également allé de son petit couplet.

Poésie, poésie… Pourquoi ne pas continuer dans cette veine ?

Une Charogne

Rappelez-vous l’objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d’été si doux:
Au détour d’un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l’air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d’une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d’exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande Nature
Tout ce qu’ensemble elle avait joint;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s’épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l’herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D’où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague
Ou s’élançait en pétillant;
On eût dit que le corps, enflé d’un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l’eau courante et le vent,
Ou le grain qu’un vanneur d’un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s’effaçaient et n’étaient plus qu’un rêve,
Une ébauche lente à venir
Sur la toile oubliée, et que l’artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d’un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu’elle avait lâché.

— Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
À cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion!

Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l’herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j’ai gardé la forme et l’essence divine
De mes amours décomposés!

Charles Baudelaire








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



2 réponses à Paul Desmarais de retour à l’Élysée

  1. Jérôme Coulomb dit :

    …il est si antipathique que ça?? regarde: fous-lui une barbe, on dirait LE PAPE du Tarot!… (moi de toute façon, je trouve tout le monde antipathique ^^ … même ton bateleur Conver il a une sale gueule)

  2. Amélie dit :

    Tout à fait d’accord. Sarkozy ne semblait que répéter le vieux disque des fédéralistes depuis Trudeau. Ces mots n’étaient pas les siens et il ne fait pas aller chercher très loin pour trouver qui lui les a soufflés.

    Amélie

    http://amelie.quebecblogue.com/2009/02/03/sarkozylegionhonneur-le-quebec-charest-et-desmarais/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *