Le décodage des Honneurs

Nous comprenons maintenant, suite à une des communications de notre correspondant Jérôme Coulomb, que la lettre I (i) dans le nom des Arcanes peut se lire 1 ou 9 au décodage. I a en effet la forme du 1 arabe. Nous avons pu ainsi reconnaître des décodages alternatifs tant chez L’étoile/Le Toule que chez Le diable. En fait, la solution pour XVII de Jérôme infirme totalement celle que j’avais proposée, qui était tirée par les cheveux.
Cette découverte ouvre sans doute également la voie à plusieurs solutions dans le champ des Honneurs. Rappelons à ce sujet que bien que j’aie fourni aux cours des années l’intégralité des solutions pour les majeures, je me suis bien gardé de faire connaître les 16 formules qui s’appliquent aux différents rois et reines, valets et cavaliers des quatre séries.
Ces solutions existent bien cependant, en mode majeur et mineur. La découverte de Jérôme va me permettre de raffiner et de peaufiner le tout. Je ne doute pas qu’il me faudra infirmer certaines de mes formules dans ce domaine. Je ne crois pas non plus devoir jamais révéler le résultat final de mes cogitations ! Pourquoi priver mes lecteurs et lectrices du plaisir de forger par eux-mêmes dans les terres encore vierges des lames mineures, les Honneurs?
Nous avons également ouvert la piste d’un mode de solution, le mode romain. Le décodage se fait avec les 13 lettres du code majeur + D. MCXLV et D se voient accorder leur valeur en chiffres romains. Pour le moment et malgré mon enthousiasme initial, ce champ d’investigation ne me semble pas très prometteur. Je peux bien sûr me tromper.
Quel que soit le mode choisi toutefois, je ne peux assez recommander cet exercice ô combien salutaire pour les neurones. Il ne me reste qu’à vous dire que je vais vous revenir avec l’ordre sur la Grande roue du Tarot pour les 16 Honneurs. Il vous sera plus facile ainsi de passer au décodage. Si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez visiter mon site en langue anglaise. Il y a une photo de la Grande roue avec toutes les lames. Alors, à vos calculettes, mesdames et messieurs et ne boudez pas votre plaisir.
Des heures de pure extase en perspective!








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Le code secret du Tarot - Le site de Rom. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Une réponse à Le décodage des Honneurs

  1. Jérôme Coulomb dit :

    j’ai mis les lames dans l’ordre de la roue, mais… j’avoue que je n’y comprends rien. C’est du Chinois pour moi. (Que dis-je: du Basque ! ). Belle photo, cela dit… Zazpiak Bat ! salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *