De fleurs et de pots

Après les voeux de Noël, la tradition veut que l’on échange ses palmarès annuels. Voici donc celui de Rom pour 2007. Cette première édition célèbre les succès de la culture québécoise.

images.jpgEn 10e position: Céline Dion. La chanteuse vient de recevoir un bouquet de 60 douzaines de roses. Voici un pot pour elle. Son gérant, l’impayable René Angelil, fait pleuvoir les dollars sur les média afin que l’on se réfère à elle en parlant de la Diva et que l’on ne mentionne pas les secrets de famille. L’auteur de la biographie autorisée, Georges-Hébert Germain, a touché un cachet de $1,000,000.00. J’ai tiré une lame pour Céline: Le pape.

images-cir.jpgEn 9e position: Le pot. Le cirque du soleil avec ses clowns cocaïnomanes gonflés aux stéroïdes.

images-tet.jpgEn 8e position: Le pot. Les têtes-à-claques. Les québécois en ont ras-le-bonbon alors on les exporte à l’étranger.

images-dany.jpgEn 7e position: Les fleurs et le pot. L’écrivain canadien d’origine haïtienne Dany Laferrière qui vient de se découvrir sur le tard une vocation d’intellectuel engagé. Son appel à la tolérance entre les ethnies baigne dans un hubris de bon aloi. Vieux motard que jamais…

En 6e position: Les fleurs. La poutine au foie gras du chef Martin Picard, propriétaire du restaurant La queue de cochon à Montréal. (À l’origine, la poutine est un plat de frites, de fromage en grains et de sauce brune.)

Une première gastronomique mondiale a eu lieu cette année sous l’égide de ce restaurateur de génie, le gavage des canards à la moulée de maïs et au sirop d’érable. Deux litres par jour dans la moulée par cinquante canards pendant deux semaines. Le résultat vient de tomber. C’est le meilleur foie gras au monde.

images-age.jpgEn 5e position: Une gerbe de fleurs, avec le pot. Denis Arcand pour sa dernière offrande cinématographique, L’Âge des ténèbres. Pour la pertinence et l’intelligence du propos, à savoir, la désintégration du tissu social québécois. Le cinéaste renoue avec l’esprit qui animait son Réjeanne Padovani. L’ensemble est desservi toutefois par des tics d’auteur qui auraient pu être évités si Arcand prenait l’habitude de laisser à d’autres le soin de paufiner ses scénarios.

imagesqueb.jpgEn 4e position ex-aequo : Les fleurs. La québécoise. Invitez-en une chez vous. Mieux, courtisez-la dans son environnement naturel. imageslani.jpgLe pot. La québécoise siliconnée, très populaire dans les cabarets de Montréal, Toronto, Paris et Dubaï.

imagescochons.jpgEn 3e position ex-aequo: Le pot. Trois petits gars de chez nous, Vincent Lacroix, Brian Mulroney et Lino Saputo. Le premier fraudeur a détourné 115 millions de dollars et il pourra en profiter dès la fin de son (court) séjour en prison. Les protecteurs occultes du second – un ancien Premier Ministre canadien qui vient de glisser sur tout un régime de bananes- ont acheté la presque totalité de la classe médiatico-politique canadienne. Le troisième vient de voir son nom associé à la mafia. Qu’à cela ne tienne. Il a réagi en 24 heures en passant au mode gestion de crise afin de préserver le rêve de toute une vie, c’est lui qui l’a dit en entrevue, partir en laissant une réputation sans tache.

imageshiv.jpgEn 2e position: Les fleurs. L’hiver québécois. Certains le tenaient pour mort et enterré. Il prouve cette année qu’il n’a pas dit son dernier mot. Et si vous croyez que ce n’est pas là un évènement culturel, détrompez-vous. La neige qui tombe couvre les scandales et fait les choux gras de nos média.

imagespaul.jpgEn 1 ère position: Une couronne de fleurs (du mal) et un truck de pots. La tête de turc préférée ici à Tarotchoco, Paul Desmarais I er. Sa fortune personnelle s’élève officiellement à quatre milliards de dollars. Trop, c’est trop, trop pour être honnête en tous cas. M. Desmarais est le parrain de la classe d’affaires canadienne. C’est lui qui donne le ton à notre petite bourgeoisie boutiquière. De nombreux scandales financiers ne cessent d’ébranler les assises économiques du pays. Le vénérable patriarche n’a pas encore été inquiété. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas inquiet… Parions que malgré son contrôle sur un empire médiatique gigantesque, l’étau va se reserrer autour de lui en 2008. Pour le moment, il est toujours blanc comme neige… au soleil. Et, oui, vous avez raison, ce n’est définitivement pas un évènement culturel, pas encore.

Nous terminerons en paraphrasant un de ses anciens avocats, un autre Premier Sinistre à la retraite, l’Honorable Jean Chrétien:

Bonne année dans le plus meilleur pays au monde!








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



2 réponses à De fleurs et de pots

  1. Rom dit :

    Voila un voeu que je me promet de tenter d’honorer. Peut-être également que tu pourrais essayer de visionner mes pages avec le navigateur Firefox. Pour ma peine, je te demande de me faire un compte rendu exhaustif du menu du réveillon.

  2. Mon voeu pour 2008 : que tu adoptes une bonne grosse police de caractère, parce que j’en ai marre de zoomer tes pages en 150% (et j’ai 12/12 à chaque oeil) :o)
    Dis donc elle fait froid canadien dans le dos ta distribution. Surtout que la gérontophile bénie oui-oui et les têtes à claques en 2008 vont envahir tes maudits cousins français, j’en frémis d’avance (On commence à avoir les promos)

Répondre à Loïs de Murphy Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *