Le doigt de l’ange…

… Gabriel … Il y a dans ce vitrail de l’Annonciation à la Vierge tellement de codages que je ne sais plus par où commencer. Alors, en vrac:

A=1, d’accord. Mais nous travaillons avec deux alphabets. Un de 23 lettres, un de 26. Nous travaillons avec un code à au moins deux chiffres. Pour simplifier nous n’utiliserons la plupart du temps que le code majeur à 13 lettres. Mais nous l’appliquerons en fonction des deux alphabets! Je vous rappelle les lettres du code majeur: A, C, E, H, I, L, M, O, P, R, T, V et X (total:166). Le code mineur: b,d, f, n, s et u (Total: 66).

Pour l’alphabet de 23 lettres: A=1 et Z=23.(J, U et W ne font pas partie de cet alphabet, l’alphabet romain.) Pour l’alphabet de 26 lettres, moderne: A=1 et Z=26.

Je vous suggère de vous faire deux grilles de correspondances alphabético-numérique.

Le doigt de l’ange à lui seul est tout un programme. Tout d’abord, c’est un IndEX. En mode 23 lettres, le résultat est 35. Presque 36… Il nous manque un 1. Nous le trouverons dans ce doigt unique brandi vers le ciel. 36. Mais qu’est-ce que le nombre 36 vient faire dans cette galère? Additionnez les 36 premiers chiffres, de 0 à 36, et vous comprendrez…

Et saviez-vous que le mot latin index se traduit par table ? TAbLE. En mode 23 lettres, à nouveau, nous avons un beau 36.

Revenons à notre Ange. Il s’agit de  gAbRIEL ou ARIEL. Pas de codages apparents. Mais Ariel, c’est le lion en hébreu. LIOn: 36, en mode 26 lettres.

Allez, je vous épargne la séance de calcul mental. La somme des 36 premiers nombres est 666. L’abbé Suger en a caché un grand nombre dans sa basilique et dans son Tarot.

Il va falloir nous pencher un jour sur ses motivations. Je me doute cependant qu’il a su avant tout le monde qu’il serait mis un jour… à l’index!








Print Friendly, PDF & Email

À propos de Rom

Je me nomme Marc Olivier Rainville. Je suis connu sous le nom de Rom depuis mes débuts dans la Tarotsphère en 1998. Je suis Bachelier en Animation et recherche culturelle, mineure en Histoire de l’art, de l’Université du Québec à Montréal (Promotion 1982). Je m’intéresse à l’histoire du Tarot depuis 1985. J’ai eu la chance de bénéficier d’un concours de circonstances favorables qui m’a permis d’approfondir mes recherches sur le sujet. J’en livre le fruit ici.
Bienvenue sur Tarotchoco !

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Une réponse à Le doigt de l’ange…

  1. Je ne vois rien de dialbolique dans le chiffre 666. Je l’associe aux trois chakras du coeur, situé au sixième niveau de l’être humain qui a unifié sa structure énergétique et son identité. Le 6 de gauche reperésente le chakra du coeur karmique, celui de droite le chakra du coeur de la ‘illumination ou de la jouiissance cellulaire et celui du centre, le chakra de la compassion.
    Bien à vous

Répondre à Nathalie Peycelon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *